Connect with us
TROIE La Chute d'une Cité - Netflix - BBC TROIE La Chute d'une Cité - Netflix - BBC

CRITIQUES

TROIE La Chute d’une Cité: Une bonne dose d’Histoire et d’action – La Critique

Published

on

Troie La Chute d’une Cité, un scénario déjà vu mais de bonne qualité

 

Scénario peu atypique, Troie La Chute d’une Cité ne peut être jugé sur le fond, mais sur la forme. En effet, nous savons d’ores et déjà quelle est la cause de la guerre de Troie et quelle est la finalité. Mais bon qu’importe, on ne peut pas se lasser de cette histoire oscillante entre divinité et folie des Hommes.

Pour faire simple, le Prince de Troie, Paris, tombe fou amoureux d’Hélène l’épouse du Roi de Sparte, Ménélas. Tous deux décident de s’enfuir et se cloisonner à Troie. Fou de chagrin, et furieux de cette romance, il décide avec son frère Agamemnon de lever une armée et d’affronter la cité de Troie. Tout ceci est orchestré par les Dieux dès le commencement. Ces derniers donnent un ultimatum à Paris. Il dut alors choisir entre Héra, Athéna et Aphrodite, lui promettant respectivement la royauté, la puissance militaire et l’amour de la plus belle femme du monde, Hélène. Le choix lui attire la foudre des deux perdantes et ainsi déclare la guerre.

 

Un casting controversé

 

L’originalité vient du casting où le célèbre Achille, interprété par David Gyasi, est noir. Ce qui vient donc contrebalancer le récit d’Homère, où Achille est connu comme le guerrier « aux blonds cheveux ». Beaucoup cri au scandale, notamment les passionnés de l’Histoire avec un grand H. Maintenant il faut pondérer les propos, toutes les autres adaptations ne sont pas à 100% représentatives, d’ailleurs aucune ne l’est vraiment. Maintenant, je vous l’avoue cela m’a fait un choc. Mais bon pourquoi pas! Là où ils ne se sont pas raté, c’est sur le personnage d’Hélène. D’une beauté flagrante, on peut aisément comprendre le pari fou de Paris (je suis assez fier du jeu de mots). D’ailleurs, acteur principal du film, Louis Hunter est excellent. On regrette néanmoins le personnage d’Hector, pas assez mis en avant malgré un charisme évident.

Là où Netflix / BBC ont tapé fort, c’est sur l’importance des Dieux tout au long des épisodes. En effet, ses derniers sont essentiels selon le Mythe. Toujours présents, ils ont leur place dans l’intrigue.

Bref, Troie la Chute d’une Cité nous apprend de façon ludique l’histoire et nous fait passer un bon moment. Ni trop long ni trop court, le choix de 8 épisodes est parfait avant d’éviter l’ennuie.

 

Powered by WP Review
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.