Connect with us

IDÉES DE FILM

STARSHIP TROOPERS – Un cadeau du Père Noël / LA CAVERNE DES FILMS #16

Published

on

Starship Troopers

STARSHIP TROOPERS : Le Mal-aimé

Starship Troopers : Les seuls bons parasites sont les parasites morts !

Quoi, qu’est-ce que j’apprends ! Le reboot de Starship Troopers est lancé ? Hollywood a enfin gagné.

Après s’être attaqué, à Total Recall, Robocop, les producteurs véreux s’attaquent à un autre chef-d’oeuvre de Paul Verhoeven. D’ailleurs, tant qu’ils y sont, s’ils veulent bien nous pourrir nos souvenirs de jeunesse, pourquoi ne pas s’attaquer à Basic Instinct ou encore à Showgirls.

Bon, restons calme mes amis, il est temps de revenir en 1997 et de vous faire redécouvrir l’unique Starship Troopers.

1/ Starship Troopers : Présentation

 

En entendant cette nouvelle, je me suis revu gamin, mettant la VHS dans le magnétoscope et attendant patiemment de voir l’Infanterie Mobile exploser quelques Arachnides à coup de fusils du futurs, sous les fanfares du chef d’Orchestre Basil Poledouris. Cette nostalgie naissante, j’ai donc décidé de redécouvrir ce chef d’œuvre oublié de la SF.

En effet, Starship Troopers a eu un succès bien trop mitigé en salle. Dû sans doute à la dernière réalisation de Verhoeven (Showgirls). Cette dernière lui a totalement fermé les portes d’Hollywood, après dix ans de suprématie. Avec un budget plutôt confortable de 100 millions $, le long-métrage n’en récoltera à peine la moitié sur le territoire US et sera d’autant plus massacré par la critique.

Pourtant, il reste l’un des classiques du cinéma SF et est très ancré dans la culture Geek. Le long-métrage a plutôt bien vieilli, malgré certains effets un peu has been, surtout les scènes dans l’espace. Cependant, comparé à d’autres films de la même époque (ex : Wing Commander ou Perdu dans l’Espace), il reste de très bonne facture. Starship est marqué par une violence assez prononcée. Et par un ton très second degrés, en montrant du doigt les dérives de la société et ce qu’elles peuvent provoquer.

Car oui, chez Verhoeven il y a toujours une seconde lecture. Robocop parlait de l’insécurité, celui-ci de la guerre.

2/ Starship Troopers : Le Casting

Le film est aussi marqué par son casting très teenagers, avec pour tête d’affiche le bien trop sous-estimé Casper Van Dien. Commençant à faire des apparitions dans des séries TV telles que Beverly Hills 90210 ou encore Sauvés par Le Gong, le comédien s’est vu offrir un rôle qui lui correspondait totalement avec Starship Troopers. Cependant, ce premier échec a bien égratigné sa carrière cinématographique. Cette dernière coulera totalement après le flop cuisant de Tarzan et la Cité Perdue.

De même pour Dina Meyer qui n’a jamais eu de vrais grands rôles après ce film. Ou encore Jake Busey qui est passé par la case direct-to-vidéo juste après ce dernier.

Toutefois, d’autres en ont tiré leur épingle du jeu. Par exemple, Denise Richards, qui aura deux ans plus tard, l’occasion de jouer une des deux James Bond Girl dans « Le Monde ne suffit pas ». Starship Troopers permettra à Neil Patrick Harris de sortir de sa traversée du désert avant d’y retomber aussi sec. Mais au final, c’est le seul qui s’en est le mieux sorti, puisque que grâce à la trilogie d’Harold et Kumar ainsi qu’à la série How I Met Your Mother, il deviendra une véritable star.

Bien évidemment, on retrouve, dans le long-métrage, certaines gueules sympathiques du cinéma SF tels que Michael Ironside ou encore Clancy Brown.

3/ Starship Troopers : Conclusion

Pour finir, je mentionnerai juste que Starship Troopers rend hommage à de nombreux films tels que Full Metal Jacket, Apocalypse Now, et Robocop. Il parodie ouvertement les séries tv à succès. Enfin, ça reste l’un des meilleurs films de SF des quinze dernières années.

Cependant, si pouviez éviter de regarder les suites, ça serait parfait 😉

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.