Connect with us

CRITIQUES

Midnight runners : Une comédie d’action étonnante -La Critique!

Published

on

midnight runners

Midnight Runners distrait tout en mettant en avant certains problèmes de société!

 

Je continue aujourd’hui à vous présenter quelques films que j’ai pu découvrir au FFCP (Festival de Films coréen de Paris). Ici , il s’agit de Midnight Runners une comédie d’action réalisée par Kim Joo-hwan . Un film qui n’a pas pour unique but de nous distraire…

J’avoue avoir eu un peu d’appréhension en ce qui concerne ce film. Une comédie coréenne… mouai j’avais très peur que l’humour soit ultra lourd au point de gâcher le scénario ou les scènes d’actions. Eh bien non ça a été, je me suis plutôt bien marré. Certes l’humour est loin d’être léger mais vu ce à quoi on est habitué dernièrement avec les comédies françaises… Je me dis que les coréens ont un humour efficace et communicatif.

Voici le pitch : Ki-Joon et Hee-Yeol, élèves de l’école de police, assistent à un enlèvement. Leurs supérieurs refusant d’intervenir, les deux jeunes gens décident de sauver la victime eux-mêmes.

Bien sûr tout cela ne va pas se passer comme prévu et il va leur arriver pleins de trucs inattendus! Je ne vous spoile rien j’imagine que vous voyez le coup venir. Bien sûr le synopsis est loin d’être original mais tout de même…

Au casting de Midnight Runners on a du lourd! Park Seo-joon (Kill Me, Heal Me), Kang Ha-neul (New Trial) , Park Ha-sun (APT), Sung Dong-II (Children)...

Je vous laisse donc devant la bande annonce et on passe à la critique:

Bande Annonce

“Un duo de choc efficace”

Le point fort de Midnight Runners est son casting, et plus précisément ses deux acteurs principaux : Park Seo-joon et Kang Ha-neul. Complices et complémentaires , leurs rôles leur vont comme un gant. Park Seo-joon interprète Ki-joon , un élève modeste et sportif. Et Kang Ha-neul jour le rôle de Hee-Yeol l’élève studieux et psychorigide. Des différences de caractère qui vont les rapprocher. Chaque situation et chaque événement pour eux sera une source de découverte et donc de gags en tout genre. Une succession de moments drôles et funs qui sont toujours bien inscrits dans la narration. Un timing parfait et pas excessif qui nous permet de rire tout en restant concentré sur l’histoire de l’enlèvement. L’alchimie entre les deux personnages est palpable et plus que bénéfique pour la narration.

 

midnight-runners

 

Des acteurs engagés dans les scènes de comédies mais également dans les scènes d’action. Seo-joon ne manque pas de nous montrer sa musculature et ses abdos incroyables, et Ha-neul toute sa détermination! On assiste à des combats bien orchestrés qui s’avèrent plutôt réalistes. Le travail de la caméra et le rythme des scènes d’action sont au point. Le réalisateur utilise des silences brefs, des gags courts, des coups de transition et des coupes rapides pour s’assurer que le spectateur sois diverti et aux aguets mais pas à bout de souffle. Un duo crédible et efficace que ce soit dans la comédie ou dans les scènes de combat.

 

“Une morale? Ou une dénonciation de certains problèmes de société?”

 

Midnight Runners n’est pas une simple comédie d’action. Elle met en avant certains problèmes en Corée (et dans plusieurs pays d’Asie) notamment le droit à l’étude (et le coût des études) et ce que cela peut engendrer. Les étudiants se ruinent dès le plus jeune âge pour pouvoir étudier. Entre les prêts, les frais de scolarité, le coût de la vie etc.. certains étudiants doivent trouver deux à trois jobs différents pour pouvoir subvenir à leurs besoins. Certains vont même jusqu’à faire un travail illégal (comme la prostitution que l’on voit dans Midnight Runners).

De plus, leur arrivée sur un marché du travail saturé est problématique. Les “gagnants” se contentent souvent d’un emploi précaire mal rémunéré. La peur de l’échec ou du manque d’aboutissement contraint donc certains jeunes à ne pas poursuivre leurs études.. C’est ce qui se passe dans Midnight Runners, Ki-joon rejoint la police car il n’y a pas de frais de scolarité car sa mère est pauvre. Néanmoins, il n’est pas très emballé par ces études ou le métier de policier.. qui par la suite ne lui garantira pas un salaire “raisonnable”.

midnight runners2

 

Ensuite, dans Midnight Runners le but de l’enlèvement auquel assiste nos deux élèves policiers est le trafic d’organes. En Asie (notamment en Chine et en Corée du Sud), le trafic d’organes est très répandu. On estime entre 60000 et 90000 greffes clandestines dans les hôpitaux en Chine… Dans Midnight Runners , le kidnapping dissimule un trafic d’ovules.

Enfin, on peut y voir également une leçon de morale si l’on peut dire , à savoir être passionné, tenace et sincère dans ce que l’on fait. Tout comme les personnages principaux qui ont quelquefois doutés de leur choix professionnel .Un acte d’altruisme peut faire une énorme différence dans une société où la majorité ne se soucie que d’eux-mêmes.

 

Midnight Runners est donc une comédie d’action réussie qui n’a pas pour unique but de nous faire rire. Un film distrayant mais intelligent puisqu’il aborde efficacement certains problèmes de société sans dénaturer le genre.

Powered by WP Review
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.