Connect with us

ACTUALITÉS

JAMES BOND : Retour sur la saga de Daniel Craig – RECAP #1

Published

on

De l’excellent Casino Royal, au très très moyen Quantum Of Solace passant par le chef-d’œuvre Skyfall, Daniel Craig est pour nous l’un des meilleurs James Bond.
Incarner l’agent 007 n’est pas une mince affaire. Charisme, british spirit, séducteur et une bonne dose de testostérone doivent être au rendez-vous. Et au cas où vous ne l’auriez pas vu, Daniel Craig dispose des muscles en plus à l’inverse de ses prédécesseurs !
Enfin bref. La saga Craig affronte l’air James Bond et propose un rôle tourmenté. Bye Bye les cocotiers et l’exotisme des Sean Connery, place à la douleur et à la redécouverte d’un personnage culte.

 

James Bond Casino Royale

James Bond Casino Royale

“Daniel Craig s’offre le permis de tuer”

 

L’aventure débuta en 2006. Issu du premier livre de Ian Fleming, Casino Royal, le premier volet réalisé par Martin Campbell marque le grand retour de l’agent 007. Dès les premiers instants, Daniel Craig s’offre le permis de tuer et son badge d’agent double zéro dans une scène poignante en noir et blanc. Puis, Sam Mendès introduit son nouveau Bond dans une scène post-générique anthologique où celui-ci cours après un « poseur de bombe à la con » comme le dit si bien M.

Casino Royale noue avec un protagoniste violent, badass, qui se découvre au fil de l’aventure. Sa faculté de résistance et d’obstination, le place au sommet de son personnage. Puis la James Bond Girl, Vesper incarnée par Eva Green vient faire tomber le masque de ce héro pour faire naître un James Bond plus fragile et « sentimental ». Cette relation de confiance est d’autant plus perceptible avec M dans les prochains volets.

Sous le spectre d’une organisation encore inconnu à l’époque, James Bond affronte le Chiffre dans une compétition organisé par lui-même de Poker Texas Holdem No Limit. Le but ? Alimenter l’organisation et développe le terrorisme.
Daniel Craig marque l’un des rôles les plus emblématiques de sa carrière et l’un des films les plus marquants de la saga James Bond.
C’est à partir de ce volet que Daniel Craig pose sa marque de fabrique. Il représente le Bond moderne par excellence.

 

James Bond Quantum Of Solace

James Bond Quantum Of Solace

“Une suite logique mais rien de plus”

 

Après un très retour acclamé de James Bond, Daniel Craig remet le couvert en 2008 avec Quantum Of Solace mais qui cette fois-ci, ne marque pas l’univers James Bond.

Pour la première fois dans l’histoire du mythe, un film possède un début dans la lignée du film précédent. Quantum of Solace est une suite directe à Casino Royale.
Fort d’un sujet d’actualité, l’organisation Quantum se dévoile un peu plus et tente d’appauvrir les ressources d’une denrée obligatoire à la survie de l’homme. Bien entendu, pas de spoilers de notre part, nous vous invitons à le visionner.
Quantum of Solace est seulement une suite logique à l’excellent Casino Royal mais rien de plus. La boucle est bouclée, laissant une entière place à Skyfall.

 

James Bond Skyfall

James Bond Skyfall

“Un autre univers démarre”

 

Un autre univers démarre avec Skyfall en 2012. Sam Mendes développe son propre environnement amené par un James Bond vieillissant mais qui suit d’un retour aux sources avec come back de Q est des gadgets.
Finalement, Daniel Craig est le reflet de l’agent moderne, à la fois dépassé par ce qu’il l’entoure du fait de son âge certains, mais surmené et chassé par ses démons.

Skyfall représente à la fois la mort et la renaissance de James Bond. La scène introductive devient dès lors, une scène incontournable. James Bond meurt dans le flot de la sublime musique d’Adèle, Skyfall. Tel un phœnix et poursuivit par son passé, l’agent 007 retourne sur les lieux de son trouble et renaît. Il revient en phase avec le monde actuel. Nous retrouverons le véritable MI6 avec le retour de figures phare de l’histoire d’origine, tel que Money Penney et avec M masculin.

Casino Royal, Quantum Of Solace en passant par Skyfall et bientôt SPECTRE, la saga James Bond est marquée de la Craig Touch. Il devient à lui seul une marque de fabrique.

 

James Bond Spectre

James Bond Spectre

“le retour de l’organisation phare de la saga James Bond : le SPECTRE”

 

Trois ans après, Daniel Craig renfile le smoking de Bond pour SPECTRE. Au programme, un casting de folie et un budget surdimensionné. Et surtout le retour de l’organisation phare de la saga James Bond : le SPECTRE. Il s’agit du Service pour l’espionnage, le contre-espionnage, le terrorisme, la rétorsion et l’extorsion dont le chef est son chef, Ernst Stavro Blofeld.
Le prochain James Bond réalisé une nouvelle fois par Sam Mendès à su s’entourer d’un casting de choix. Vous retrouverez Monica Belucci, Léa Seydoux et le grand méchant Christoph Waltz. SPECTRE reste dans la lignée de Skyfall, dans une ambiance sombre et mystérieuse.
Du Mexique au Pays Nordique, Daniel Craig traverse le monde pour enrayé cette organisation.
Déjà un carton au box office, SPECTRE est d’ores et déjà annoncé comme l’un des James Bond les plus rentables de l’histoire.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.