Connect with us

IDÉE DE FILM

L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE – Grand souvenir d’enfance / LA CAVERNE DES FILMS #4

Published

on

L'empire contre-attaque

L’Empire Contre-Attaque – Le Meilleur film de la saga ?

En effet, la première expérience que j’ai eue avec la saga Star Wars, c‘était en 1997 à l’occasion de la ressortie de la trilogie au cinéma. J’avais tout juste six ans et mon père voulait me faire connaître l’univers de cette saga cultissime. C’est donc accompagné de lui et de mes frères que je suis allé voir un samedi soir au cours du mois d’avril l‘Empire-Contre Attaque au Grand Rex.

L’Empire Contre-Attaque – Une expérience cinématographique

Ah le Grand Rex ! La première fois que nous nous sommes croisés, c’était à cette occasion, et, ce fût l’un des événements les plus marquants de ma vie de cinéphile. Je me rappelle de la file d’attente avant d’arriver à la caisse pour prendre les billets, je me souviens des quelques personnes qui s’étaient déguisées pour la séance, j’ai encore la sensation lorsque je suis entré dans cette grande salle obscure.

Cependant, je me plaignais, car nous étions beaucoup trop éloignés de la scène. J’avais un peu peur de ne rien voir. Jusqu’au moment où une petite lumière circula dans la salle… c’était RD2-D2. Le thème principal de Star Wars démarra. Le rideau se leva. Et la maquette géante du X-Wing dans lequel se trouvait Luke Skylwaker se dévoila devant mes yeux. RD2-D2 le rejoignit et le vaisseau amorça son décollage. À cet instant le grand écran descendit. Et enfin, la bande-annonce du Retour du Jedi m’explosa à la vue. À partir de ce moment, je suis resté bouche bée tout le reste de la séance. Je remercie encore aujourd’hui ce grand cinéma pour avoir mis des étincelles dans les yeux, à un jeune enfant de six ans.

L’Empire Contre-Attaque – Voilà ce que j’appelle une claque visuelle et scénaristique

Depuis ce jour, L’empire contre-attaque est resté mon film préféré et je le considère encore aujourd’hui comme le meilleur de la saga. Durant le film, je me rappelle avoir été en colère de voir Lando trahir son meilleur ami Han Solo, des frissons lorsque Leia déclare sa flamme à ce dernier et que lui répond par « , Je sais » avant de se faire cryogéniser et j’ai ressenti de la peur au moment où Dark Vador annonça à Luke Skywalker qu’il est son père.

Comparé au premier film réalisé par George Lucas, j’ai apprécié l’ajout d’humour. Exemple, lors de la scène d’initiation de l’art du Jedi entre Yoda et Luke, cela a permis de rendre les personnages moins coincés et plus abordables. Mentionnant aussi l’incroyable travail du réalisateur Irvin Kershner. Sa réalisation, est irréprochable et tellement fluide que l‘on ne voit pas les trucages, encore aujourd’hui. L’Empire Contre-Attaque est marqué par le premier grand affrontement de Luke et de Dark Vador. Ce dernier, qui se soldera par une défaite pour le jeune Jedi. Et inconsciemment le doute s’installe chez le fils d’Anakin Skywalker. Doit-il rejoindre son père dans le côté obscur ou doit-il le combattre ?

L’Empire Contre-Attaque – Conclusion

Pour finir, Star Wars V – l’Empire Contre-Attaque m’a donné envie de me plonger dans cet univers et même si je trouve la prélogie de George Lucas très très moyenne, je ne peux que me mettre à genoux devant la trilogie qui fêtera ses 40 ans, en 2017.

 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.