Connect with us
Le Seigneur des Anneaux La Communauté de l’anneau Le Seigneur des Anneaux La Communauté de l’anneau

IDÉE DE FILM

Le Seigneur des Anneaux La Communauté de l’anneau, le premier film d’une saga grandiose ! – Idée de film

Published

on

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’anneau, un film culte et plus encore

Au deuxième âge de la Terre du Milieu, les seigneurs des elfes, des nains et des hommes se voient attribuer des anneaux de pouvoir. À leur insu, le Seigneur des Ténèbres Sauron forge l’Anneau unique dans la Montagne du Destin. Ce qui lui permet à distance, de contrôler les autres Anneaux afin de conquérir la Terre du Milieu. Une alliance définitive d’hommes et d’elfes combat les forces de Sauron dans le Mordor, où le prince Isildur du Gondor coupe le doigt de Sauron et l’anneau avec celui-ci, détruisant ainsi sa forme physique. Malheureusement, l’influence de l’Anneau corrompt Isildur et, plutôt que de le détruire, Isildur le prend pour lui-même. Isildur est ensuite tué par les Orcs et l’anneau est perdu pendant 2 500 ans, jusqu’à ce qu’il soit retrouvé par Gollum, à qui il appartient depuis cinq siècles. L’anneau est ensuite trouvé par un hobbit nommé Bilbo Baggins.

Soixante ans plus tard, Bilbo célèbre son 111e anniversaire dans la Comté, réunissant son vieil ami, Gandalf le Gris. Bilbo révèle qu’il a l’intention de quitter la Comté pour une dernière aventure et il laisse son patrimoine, y compris l’Anneau, à son neveu, Frodon. Bien que Bilbon ait commencé à se corrompre par l’Anneau et essaie de le garder pour lui-même, Gandalf intervient. Gandalf, méfiant de l’anneau, demande à Frodon de le garder secret et de le garder en sécurité. Il étudie ensuite l’Anneau, découvre sa véritable identité et retourne prévenir Frodon. Gandalf apprend également que Gollum a été torturé par les Orcs et que Gollum a prononcé deux mots au cours de sa torture: “La Comté ” et “Saquet”. Gandalf demande à Frodon de quitter la Comté, accompagné de son jardinier Sam Gamgee afin de détruire l’anneau. Mais le chemin va être long…

Un bon début pour la trilogie classique de Peter Jackson

Le film est réalisé par Peter Jackson qui adapte ici l’oeuvre de J. R. R. Tolkien. C’est le premier film de la trilogie qui reste ancrée dans la pop culture aujourd’hui. La saga du Seigneur des Anneaux est mondialement connue de part son histoire que ces exploits techniques. Oui, car bien que ces films soient du début des années 2000, leur qualité d’effets spéciaux impressionnent vraiment. Bon d’accord, ils ont pris un peu d’âge. Mais le design de production et les effets spéciaux sont innovants pour l’époque. Le monde dans lequel le film se déroule semble réel malgré les images fantastiques que le livre demande vraisemblablement à Jackson de créer. La vision de la miniature d’Elijah Wood s’adressant à un gigantesque Ian McKellen est fascinante.

Et, bien que les effets spéciaux utilisés pour montrer Sauron et la nature de Rivendell n’aient pas très bien vieilli, ils sont encore admirables.Le film est quasiment inattaquable. Peter Jackson a su transformer un livre de cet ampleur en un film incroyable. Il arrive installer l’intrigue et nous familiariser avec les personnages sans se précipiter. Les hobbits sont drôles et courageux. Gandalf est le vieux sage qui a réponse à tout. On donnerait notre vie pour Aragorn. Gimli est tout simplement tétû mais attachant. Et Légolas est impressionnant et sage aussi. Il y a juste Voromir dont on a du mal au début mais qui se détache au fur et à mesure du film.

Un bon début pour la trilogie classique de Peter Jackson. Des performances excellentes avec des batailles tendues. Une musique extraordinaire qui accompagne le film avec brio. Bref, tout ce qu’il faut pour un excellent film !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.