Connect with us
La Ligne verte La Ligne verte

IDÉE DE FILM

La Ligne Verte : Un prisonnier aux pouvoirs magiques – Idée de film

Published

on

La Ligne verte – Le flashback d’un gardien de prison

Dans un flashback, le vieux Paul Edgecomb parle à son amie Elaine de l’été 1932. Il était officier des services correctionnels et responsable des détenus du couloir de la mort dans le pénitencier de Cold Mountain, en Louisiane. Son domaine s’appelait la Ligne Verte. Parce que les condamnés qui se rendaient à leur exécution marchaient sur un sol de couleur vert.

Un jour, un nouveau détenu arrive. John Coffey, un homme noir de sept mètres de haut, reconnu coupable d’avoir violé et tué deux jeunes filles blanches. Une fois escorté dans sa cellule, il démontre immédiatement les traits de caractère de «gentil géant». Il reste seul, craint l’obscurité et est souvent en larmes. Bientôt, John révèle des pouvoirs de guérison extraordinaires en guérissant l’infection des voies urinaires de Paul et en ressuscitant une souris. Plus tard, il guérit également la femme du gardien, qui est en phase terminale.

Il s’avère également qu’il est innocent des crimes pour lesquels il a été reconnu coupable. Mais comment va-t-il faire pour prouver son innocence ?

Un film émouvant

Réalisé par Frank Darabont, c’est une adaptation du roman de Stephen King. Sorti en 1999, La Ligne verte est un succès du point du vue critique et commercial. Il reçoit énormément de nominations dont aux Oscars mais repart avec seulement quatre prix. Le Saturn Awards du meilleur film d’action/aventures/thriller. Le Critics Choice Awards du meilleur scénario adapté et du meilleur second rôle masculin. Le People’s Choice Award du meilleur film en 2001.
Et enfin le Prix des lecteurs du meilleur film étranger au Prix du film Mainichi en 2001.

Je pense que c’est peut être la meilleur adaptation d’un livre de Stephen King. Avec un casting comme celui-ci et une histoire pareille, ça ne pouvait que marcher. Dans le rôle titre, Tom Hanks, un des plus grands acteurs de ces dernières années. Il joue un gardien clément qui manie ses gardes avec justesse et qui a du cran. Oui car pour qu’un gardien se rapproche autant d’un prisonnier, il ne faut pas avoir peur ! Tom est Hanks est super dans ce film et sa relation avec l’acteur Michael Clark Duncan est touchante. Ce dernier est remarquable en prisonnier doux et imposant. Un contraste qui donne l’impression qu’un petit garçon sommeille dans un corps de bodybuilder. Michael Clark Duncan interprète un John Caffey qui vous fera pleurer dans des scènes intenses. Mais je ne vais en dire plus, je n’ai pas envie de vous spoiler.

Un film beau et très émouvant que je conseille absolument de regarder. Il contient tout de même des scènes de violences et de morts donc attention aux plus petits. Vous n’oublierez jamais l’histoire de John Caffey, j’en suis sûr et certain.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.