Connect with us

CRITIQUE

Wonder Woman : Une réussite qui sauve la franchise – La Critique

Published

on

Wonder Woman

Wonder Woman – Le premier DC réussit ?

 

Avis très partagé dans la rédaction, concernant Wonder Woman, le quatrième film de la saga Justice League.

Dans l’ensemble, beaucoup de reproches ont été faits sur le ton du long-métrage, qui est beaucoup plus léger que les précédents opus. Et certains ont été déstabilisés et ont préféré Suicide Squad ou encore Batman V Superman.

Cependant, je suis le vilain petit canard de l’équipe et j’avoue avoir apprécié le long-métrage, peut-être même plus que BVS. Concernant Suicide Squad, nous n’allons pas en reparler, ça reste tout de même très mauvais, y compris la version longue.

En effet, Wonder Woman était un projet casse-gueule en tout point. Déjà, il devait enlever la kischitude de la série télévisée. Sans être sexiste, les adaptations cinématographiques de super-héroïnes, se sont soldées par des échecs commerciaux et critiques. Et pour finir, le long-métrage est arrivé après l’avalanche de mauvaises critiques des précédents films.

Toutefois, pourquoi pas. Warner ainsi que DC veulent se sortir de ce côté ultra sombre signé Snyder et souhaitent adapter leurs prochains films dans un ton plus proche de celui de Marvel. Si c’est bien fait, pourquoi ça ne marcherait pas. J’avoue, je ne suis pas le grand défenseur de l’autre firme. Certaines productions m’ont horripilées. Par contre, d’autres sont supers sympathiques quand elles sont bien dirigées. Et qu’elles savent dans quelles directions aller.

 

Wonder Woman est-il un film Girly ?

 

De ce fait, Wonder Woman, quitte cette ambiance sombre et lourde de BVS, pour se rapprocher d’un truc un peu plus cool. Plus détendu, voir plus commercial. Et c’est très bien fait.

Alors bien évidemment, parfois, c’est niais, c’est Girly. Mais, il faut bien se rendre à l’évidence que c’est le personnage qui veut cela. Et je comprends totalement que ça puisse gêner certains. Toutefois, First Avenger (Captain America) était comme ça, et je ne pense pas qu’on lui ait reproché ce côté niais, malgré son histoire d’amour. Et pourtant, si nous mettons les deux films en parallèle, c’est pratiquement pareil.

D’ailleurs, j’ai plus apprécié Wonder Woman que First Avenger, car l’histoire concernant la seconde guerre est plus approfondie. En tout cas, le sujet n’est pas traité de la même façon.

 

Wonder Woman reste un DC

 

Le long-métrage de Patty Jenkins est un film DC. Bien qu’il essaye de s’en éloigner le plus possible, il est rattrapé lors du dernier acte, dans lequel les effets spéciaux lourds et le mélodrame y sont regroupés.

Un peu exagéré, oui. Mais, nous avons l’habitude. Cependant, c’est moins prononcé que dans Man Of Steel et BSV.

Et le casting dans tout cela ?

 

Pour son premier film en tant que rôle principal, Gal Gadot s’en sort très bien. Toutefois, on la voit mal porter un autre blockbuster pour le moment. Il faut avouer qu’elle est pas mal aidée par les autres actrices telles que Robin Wright ou encore Connie Nielsen. Ainsi que le casting masculin composé de Chris Pine et de Said Taghmaoui.

Pour finir, Wonder Woman est un très bon DC et sauve la franchise d’une belle catastrophe. Désormais, nous attendons Justice League. Et nous regrettons que Patty Jenkins n’ait pas réalisé Thor 2.

 

  • Scénario
  • Casting
  • Durée du film
  • Effets visuels
4.3
Envoi
User Review
0 (0 votes)
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.