Connect with us
wildlife wildlife

CRITIQUES

Wildlife, un drame ardent signé Paul Dano – La Critique

Published

on

Wildlife est une pépite visuelle


Premier film réalisé par le jeune Paul Dano, et ouverture des Caméras d’Or à Cannes pour 2018, Wildlife dépeint avec fatalisme l’éclatement d’un mariage qui semblait pourtant si tranquille.

Joe Brinson vit avec son père et sa mère dans une maison de banlieue. Dans une petite ville de campagne du Montana où ils ont déménagé. Jerry travaille comme groom dans un country-club. Il est affable et plutôt apprécié par la clientèle tandis que son épouse s’occupe patiemment du foyer. Mais lorsque Jerry se fait renvoyer à cause d’un supérieur trop jaloux de son tempérament jovial, le quotidien familial s’en voit irrémédiablement chamboulé.

Blessé dans son ego, l’homme de la maison refuse de reprendre un travail servile où il doit obéir. Ainsi, il force Jeannette à se démener pour trouver de quoi faire rentrer un peu d’argent. Le coup de grâce est porté à leur relation lorsque Jerry prend seul la décision de partir pour combattre les feux incendiant les forêts alentours. Dès lors, leur mariage se brise. Sous les yeux désolés de Joe, Jeannette commence à entretenir une relation avec un autre homme.

Le film met certes un peu de temps à se mettre en route, mais il sait tenir son spectateur en haleine lorsqu’il est lancé sur ses rails. En choisissant une réalisation austère où les mouvements sont rares, Paul Dano donne l’impression qu’une toile d’Edward Hopper prend vie sous nos yeux. Couplés à cela une lumière savamment travaillée et des plans tous lourds de sens, Wildlife est une petite pépite visuelle.

“Wildlife sait agripper le coeur de son spectateur”

Le spectateur ne peut que se prendre d’empathie pour les personnages. Surtout Joe, pour qui l’échec du mariage de ses parents est un réel drame. Et, malgré l’égoïsme apparent des parents, les prestations des acteurs sont sans faute. Carey Mulligan interprète avec brio une ménagère confuse et déçue par l’égocentrisme d’un mari dépassé, campé par un Jake Gyllenhaal néanmoins attachant.

Le drame familial de Wildlife sait agripper le cœur de son spectateur, un vrai plaisir à regarder et une petite claque à prendre.

Avis sur le film
  • Scénario
  • Casting
  • Durée du film
4.2
Envoi
User Review
0 (0 votes)
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.