Connect with us

CRITIQUES

Captain Marvel, une héroïne sympa, un film lambda – La Critique

Published

on

Captain Marvel s’insère dans la continuité des précédents opus

Enfin, elle est là ! La nouvelle venue du Marvel Cinematic Universe ! La première super-héroïne à l’honneur dans un film Marvel. C’est pas trop tôt ! Vous ne voyez pas de qui je veux parler ? Mais de Captain Marvel bien sûr !

L’histoire prend place en 1995, et débute au sein de l’empire extraterrestre Kree. Vers est membre de l’armée de l’empire et souffre d’étranges cauchemars. Dans ces visions, elle voit l’image d’une vieille femme lui parlant, mais Vers ne comprend pas qui elle est. La jeune femme est également capable de manipuler une puissante énergie à partir de ses mains. Cependant, elle a du mal à contrôler ce pouvoir. Son mentor et l’Intelligence Suprême de leur peuple lui dictent d’apprendre à contrôler ses émotions pour devenir meilleure. Mais, au cours d’une mission de sauvetage, Vers se fait capturer par l’ennemi des Kree : les Skrulls.

Les Skrulls farfouillent dans la mémoire de Vers, mais cette dernière parvient à se libérer. Après un rude combat contre les aliens, la demoiselle s’échappe mais finit par s’écraser sur Terre aux Etats-Unis. Elle découvre que les Skrulls sont à la recherche de la vieille femme de ses rêves et va se mettre en quête de la trouver elle aussi. Vers rencontre alors Nick Fury, un agent du S.H.I.E.L.D. Il va l’aider dans son périple pour retrouver son identité et lutter contre la menace extraterrestre. Mais Vers ne s’attend pas forcément aux trouvailles qui se glissent sous yeux…

Brie Larson fait le job comme Captain Marvel

Réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck, c’est le premier long-métrage Marvel sur lequel travaille le couple de cinéastes. Et le résultat, sans être bien transcendant, sait rester un divertissement des plus corrects. Certes, on ne s’attend jamais à grand chose d’un blockbuster américain et on est conscient qu’il s’agit plus de films popcorn que de fictions profondes. Mais vu la fresque cinématographique que s’efforce de bâtir Marvel, on est tout de même en droit d’en attendre grand chose.

Captain Marvel s’insère donc dans la continuité des précédents opus, et on sent que l’univers Marvel a bien été exploité. Il l’est peut être parfois un peu trop. Car si le film sait trouver sa place dans l’univers cinéma de la franchise, il a clairement été réalisé avant tout pour un public de fans. Oui pour un spectateur qui ne connaît rien à l’univers Marvel, et qui n’a pas forcément vu certains films précédent, certains éléments vont être un peu complexes à comprendre ou assimiler. Les empires Kree et Skrulls sont présents mais on a très peu d’exposition à leur sujet. De même que le “Tesseract” qui sera l’objet de la quête de nos héros. Le tout finit par être compréhensible. Pour un néophyte en la matière, ce n’est pas forcément évident de tout capter lors du premier visionnage.

Captain Marvel, un divertissement sympathique avec une protagoniste appréciable

Du côté de la distribution, Brie Larson dans le rôle titre de Captain Marvel sait être plutôt appréciable. Elle fait du bon travail en incarnant une héroïne forte, débonnaire et désinvolte. Le personnage donne d’ailleurs un bon vent de fraîcheur à toute cette testostérone qui était à l’honneur à l’affiche des films Marvel. Il était grand temps que la franchise rattrape son retard et nous propose enfin une super-héroïne comme protagoniste principale. Samuel L. Jackson donne également bien le change, comme d’habitude, en Nick Fury. Le personnage est ici un peu plus décontracté et nous donne même l’occasion de rire un peu. Surtout dans les scènes avec le chat mascotte.

Captain Marvel est donc un blockbuster classique du Marvel Cinematic Universe. Il laisse peu de place à la surprise et, même s’il apporte quelques éléments, paraît curieusement assez anecdotique. C’est un divertissement sympathique avec une protagoniste appréciable. Mais c’est un film de super-héros relativement lambda. Certains diront sans doute que le surplus d’effets spéciaux est indigeste, il l’est parfois mais sait être impressionnant sur certaines séquences. Bref, vous passez un bon moment devant Captain Marvel, mais n’en attendez pas trop non plus. En espérant que la demoiselle et ses amis Avengers reviendront en force pour leur prochain long-métrage !

Découvrez la bande-annonce ici !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.