Connect with us

IDÉES DE FILM

ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER: Un chef d’œuvre claustrophobie – Idée de Film

Published

on

ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER

ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER: Un film qui allie horreur et science fiction à la perfection

Premier film de la saga Alien, ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER a posé les bases du film d’horreur moderne. Un groupe de personnes évolue dans un espace clos et angoissant, inlassablement traqué par la créature la plus redoutable de l’histoire du cinéma.

Synopsis d’ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER: 2122, à bord du Nostromos. Les 7 astronautes qui composent l’équipage du cargo (poubelle) géant sont surpris d’être réveillés en plein trajet. Maman, l’ordinateur de bord, a repéré un signal sonore inconnu sur une planète proche. Forcé par leurs contrats, l’équipage abandonne leur remorque et part enquêter sur une possible vie extra terrestre. Après un atterrissage compliqué, l’équipage se divise en deux; une partie d’entre eux resteront à bord tandis que le reste explorera la planète.

Le groupe finira par découvrir un vaisseau écrasé, le pilote est toujours à son poste, fossilisé. Plus loin dans leur expédition, les astronautes découvriront des centaines d’œufs stockés dans le vaisseau. La curiosité poussera un des explorateurs à s’approcher des œufs. Il fera la rencontre des Facehuggers. A partir de cet instant, l’équipage va vivre un cauchemar. Prit au piège à bord de leur vaisseau, ils seront traqués par le Xénomorphe, le monstre le plus emblématique de l’histoire du cinéma

L’ambiance claustro-phobique d’ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER est étouffante.

Au delà de son apparence, c’est l’horreur de ne pas le voir apparaître de tout le film qui rend l’alien déstabilisant. Le Xénomorphe naît en sortant du ventre de ce pauvre scientifique, puis il disparaît pour une grande partie du film. C’est avec ça que Ridley Scott réussit à nous faire peur. Avec la menace constante que, quoique fasse nos protagonistes durant ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER, l’alien pourra surgir de n’importe où pour tuer l’un d’entre eux. Les membres de l’équipage vont mourir les uns après les autres, seul un membre de l’équipage va trouver la force (et la chance) de s’en sortir. Ellen Ripley, notre héroïne, va réussir à survivre au Xénomorphe. Le personnage de Ripley, joué par Sigourney Weaver, va lutter tout au long du film pour sa survie.

L’ambiance claustro-phobique d’ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER est étouffante.  Le Nostromos est une vraie poubelle. Deux des “astronautes” sont en fait des mécaniciens, présent à bord du vaisseau pour s’assurer qu’ils ne tombent pas en ruine avant son retour sur Terre. Le Nostromos est aussi un terrain de chasse idéal pour le prédateur qu’est l’Alien. Les conduits d’aérations permettent au Xénomorphe de se déplacer sans encombre dans ce taudis flottant. Jerry Goldsmith a écrit une bande originale pesante. La musique renforce le côté pesant d’ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER. Car après tout, tout le monde sait que ces êtres humains perdus au milieu de l’espace vont mourir.

 

40 ans maintenant et pas une ride!

 

ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER, bien que vieux de 40 ans maintenant (et oui) n’a pas prit une ride. Encore aujourd’hui ce film est capable de faire peur. Le film réussit à nous mettre mal à l’aise sans recourt abusif de jumpscare, simplement grâce à une ambiance parfaitement maîtrisée. ALIEN LE HUITIÈME PASSAGER  c’est deux heures intenses et deux semaines durant lesquelles vous longerez les couloirs.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.