Connect with us

IDÉES DE FILMS

Pirates des Caraïbes avec Johnny Depp – Idée de Film

Published

on

Pirates des caraibes

Pirates des Caraïbes a finalement su convaincre et surtout devenir un grand classique

 

Loin des films iconiques de la Piraterie, les studios Disney se sont lancés un pari fou. Faire un film tout public, bordé d’humour qui « pourrait » dans un avenir fou, s’inscrire dans le temps. Et en moins de deux, c’est Jackpot ! Ajoutez à cela un casting surprenant et une bande originale signée Hans Zimmer, c’était gagné d’avance. Même si le budget important de 140 millions de dollars (mais dans la fourchette basse des blockbusters), portait à croire qu’ils n’y croyaient qu’à moitié, l’univers de Pirates des Caraïbes a finalement su convaincre et surtout devenir un grand classique. A la même enseigne que les longs métrages d’animations. Allons plus loin, ne serait-ce t’il pas le premier film qui a permis l’élaboration des classiques en live action que vous découvrez en ce moment dans vos cinémas ? Bref, je m’emballe (ou pas).

Nous y sommes, le 13 août 2003. Projetez-vous pour ceux qui ont eu la chance de le découvrir pour la première fois sur grand écran. Qu’avez-vous ressenti ? Fermez les yeux. Peut-être a-t-il été qu’un simple divertissement, ou un film exceptionnel. La séance selon nous, mélangeait fou rire, cascade en tous genre, et surtout une claque visuelle par des effets spéciaux rocambolesques et une bande-son qui nous a envoûtés.

 

Pirates des Caraïbes a également su s’imposer par ses effets spéciaux

 

Sincèrement, qui n’a pas rêvé à l’écoute de la musique, se lever et brandir une épée ou un sabre (il y en a pour tous les goûts) ? Ou lorsque vous êtes sur un bateau (outre de rejouer la scène du Titanic pour les romantiques) mettre la musique et tenter de conquérir le Monde ? Ne vous cachez pas, aussi bien pour les enfants que lors des soirées entre copains. Le son est parvenu au moins une fois à vos oreilles. Voici tel qu’a été notre ressenti au moment du film et à la sortie de la salle.

LA claque qui nous a également collé les fesses au siège, et on reste poli, sont les effets spéciaux. La terreur s’est installée au moment même où l’équipage de zombie s’est révélé. Les masques sont tombés, oubliant les rires et l’esprit d’aventure. De façon temporaire bien évidemment.

 

Qu’est-ce que serait Pirates des Caraïbes sans Jack Sparrow ?

 

Qui ne connaît pas le légendaire Jack Sparrow ? Pirate des plus authentiques, dont l’humour et le comportement, restera dans les mœurs. Johnny Depp à ainsi sorti encore son épingle du jeu jusqu’à inscrire son nom obligatoire dans chacune des suites. Qu’est-ce que serait un Pirates des Caraïbes sans Jack Sparrow ? D’ailleurs, pour les aficionados de la success story, seule La Fontaine de Jouvence garde le pirate en effaçant les personnages (surtout Elizabeth Swan et Will Turner) de la première trilogie.

Même si cette nouveauté casse les codes des films connus. Disney a posé désespérément sa patte de « tout public » (limite cucul) en y incorporant la relation amoureuse entre Orlando Bloom et Keira Knightley. Ce qui fidélise les spectateurs avec un souhait d’évolution. En même temps, on ne peut pas leur en vouloir, ça a fonctionné !

Le résultat final est donc sans appel. Avec un budget de 140 millions de dollars au total, Disney c’est largement frotté les mains avec une recette de 654 261 306 $.

Outre tous ses chiffres qui doivent vous ennuyer profondément, le public a été plus que ravi, et nous aussi !

Pour ceux qui souhaitent se remémorer la saga complète. Vous pouvez foncer dans la rubrique Le Prologue où vous retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur la saga (et oui, il faut bien se faire un peu de pub les amis).

 

Découvrez Le Recap sur la franchise ICI !

 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *